Résonateur de Lakhovsky
Georges Lakhovsky inventeur génial a mis au point des circuits oscillants formés d'une spire de métal ouverte formant un résonateur (en électronique un circuit LC) dont la fréquence de résonance se situe à plus de 100MHz . Ces travaux réalisés dans les années 1920 ont permis d'experimenter ces appareils sur des malades ayant des pathologies type cancer. Les résultats ont montré une amélioration et une guérison d'une majorité de malades. G Lakhovshy a ensuite expérimenté ces matériels sur des plantes et a obtenu une augmentation de la croissance et une guérison des maladies des plantes traitées.

Ces circuits sont formés d'une spire en fil d'acier ouverte placée sur un support isolant et orientés ouverture vers le Nord magnétique et légèrement inclinée. 

Georges Lakhovsky
mise en place dans les pots
FONCTIONNEMENT DES CIRCUITS DE G LAKHOVSY

Les spires ouvertes sont des circuits oscillants LC avec les propriétés des circuits bouchons utilisés en électronique . Ces circuits sont composés d'un enroulement de fil sur un noyau plus ou moins magnétique . Les deux bornes sont reliés à un condensateur C . Dans le circuit dessiné, une borne est relié à une tension +V d'une batterie l'autre borne à un interrupteur puis à la masse de la batterie.  Lorsque l'on ferme et relache l'interrupteur , on crée un courant induit dans la bobine et le condensateur qui génère une onde électromagnétique sinusoïdale décroissante à la fréquence FO défini par L et C .

Dans le cas du résonateur, la fréquence Fo est déterminée par la longueur de la spire L  et par le condensateur C formé par l'espace entre les deux points :  surface des points en vis à vis et qualité de l'air qui sert de diélectrique. 

Le fonctionnement est lié aux variations électriques dans l'atmosphère . Dans le cas d'orages , les éclairs génèrent des ondes électromagnétiques de grande puissance induisant un courant électrique dans la spire qui se met en résonance à la fréquence Fo. Les variations électriques existent en dehors des orages mais sont de moins grandes amplitudes . 

L'effet de cette onde EM à Fo se concentre au centre de la spire et "arrose" la plante. Cette onde fait vibrer les cellules de la plante en donnant un effet bénéfique mystérieux.

De même on préconise d'orienter l'ouverture vers le nord avec une inclinaison. les raisons ne sont  pas modélisées scientifiquement. 

Cette experience est facile à réaliser, à vous d'essayer

circuit electronique
Essai sur des plant de haricots

La photo des haricots au 8 mai ,au jour de début de l'essai, par la mise en place du résonateur sur un pot avec 2 haricots. Les plantes sont de même taille et de développement identique.

Au 18 mai la plante avec le résonateur a augmenté de taille et de volume et la couleur des feuilles est d'un vert plus soutenu . Le résonateur est enlevé et placé sur une autre plante.

Au 4 juin la plante n'a plus de résonateur mais continue son développement et dépasse largement la plante témoin (au centre) . Le résonateur avait été déplacé sur la plante de droite le 18 mai . La croissance est moins spectaculaire mais les feuilles sont plus grande.  

En conclusion hative, le resonateur à une action sur la production de chlorophylle qui se voit par une coloration plus soutenue des feuilles et une suface plus grande. La croissance de la plante est plus importante . Un protocole plus rigoureux et sur de nombreuses plantes permettrait de mieux modéliser le phénomène. (voir essai en fin 2013 et 2014)  

debut essai haricots mai
INTEROGATION SUR CE PHENOMENE

Cet essai, à confirmer, montre l'influence des ondes électromagnétiques dirigées dans l'axe verticale de la plante. 

Quelle partie de la plante (proteïne , cellule, noyau..) est sensible au EM

La fréquence de la décharge électromagnétique est de l'ordre de 10 à 100mhz, quel est la fréquence optimale pour quel effet? 

Pour que cette décharge EM existe, il faut une variation rapide de potentiel électrique, dans notre cas celle-ci est naturelle (éclair en cas d'orage) quel doit être sa fréquence ? d'une autre façon , combien de décharge EM sont nécessaire par jour ou par heure pour obtenir un effet sur la plante. 

La puissance d'émission de EM etant très faible elle n'est pas mesurable, voire l'appareil de mesure perturberait la résonnance.

Suivant le stade de développemenet de la plante ce ne sont pas forcément les mêmes fréquences qui sont actives. Certaines bandes de fréquence sont elles nocives ou activeraient des effets néfastes ou des parasites ?

Beaucoup de protocoles sont à définir pour avancer dans la compréhension de ces phénomênes. L'expérimentation continue.....

On voit sur les photos le développement des plantes en test à différentes dates. Le haricot soumis à la boucle de Lakhovski depuis le début de la germination se développe beaucoup plus et prend un volume double des autres haricots . La couleur des feuilles est d'un vert plus soutenu. Sur la photo du bas la plante de gauche est très developpé , la plante de droite est équipée depuis quelques jours d'une boucle de Lakhovski pour voir si l'effet se fait de la même manière sur une plante déjà développé. Sur la plante de gauche qui est très developpée, on a supprimé la boucle. 

8 mai début de l'essai
essai haricots mai
18 mai
resultat haricots juin
4 juin essai sur la plante de droite