Nos recherches et développements
ACCUEIL
pois jaunes standards et électrocultivés
Nos recherches consistent à démontrer que l'électroculture est une réalité pour améliorer la fertilité des sols. L'injection de charges électriques dans le substrat , stimulent les réactions d'électrolyse et de décomposition des éléments en solution dans l'eau . Ces éléments libérés servent de nourriture aux bactéries, champignons et toute la zoosphère, qui fabriquent alors des nutriments assimilabless facilement par les plantes.

L'observation est facile à faire. Nous pratiquons par comparaison. Comme le montre la photo ci-jointe, 2 graines de pois jaunes plantées ensemble dans deux terreaux identiques et exposées aux mêmes conditions climatiques l'une à coté de l'autre, montre un résultat étonnant . L'une est stimulée par un de nos appareils d'électroculture (pot de droite où dépassent des fils electriques) et l'autre est traitée de façon standard.

La différence est mesurée par la taille de la tige principale qui est double du pois non stimulé.

Nous avons vérifié que nos appareils fonctionnent dans des jardinières où nous avons fait des semis . Dans la jardinière du bas qui est électrocultivée, le développement des graines de tomates est largement plus avancé que dans la jardinière du haut . Là aussi la comparaison suffit pour voir le résultat.

Nous avons décider d'aller plus loin et de mesurer les effets de l'électroculture directement sur les plantes .

Nous avons installé plusieurs dispositifs électroniques d'acquisition de mesure spécifique qu'il a fallu développer , Ces mesures sont ensuite envoyées via le réseau sur un ordinateur qui collecte, mémorise et visualise les signaux électriques émis par les plantes en test .

Aujourd'hui l'installation a été doublé pour acquérir et mémoriser un maximum d' informations générées par les plantes et aussi sur d'autres capteurs . nous avons, à ce jour, environ 2 ans d'enregistrement à défricher .

Pour que la plante nous "parle" , 2 électrodes sont plantées en bas et en haut de la tige principale comme le montre la photo d'un plan de potiron. Je vous passe les détails des protocoles qui reste notre savoir faire.

Nous mesurons les réponses des plantes aux divers stimulis d'électroculture envoyés dans la terre. Les résultats que nous garderons précieusement secrets, sont très étonnants de la part des plantes . Les signaux sont d'une grande cohérence et montre une certaine "intelligence". On peut même avancer que l'on frôle parfois des comportements paranormaux.. Ceci n'est pas sans rappeler les expériences de Cleve Backster décrit dans son livre "L'intelligence émotionnelle des plantes"

Ces expériences nous permettent de mieux comprendre ces réponses aux stimilis de fàçon à concevoir des appareils qui induisent des effets positifs et émotionnellement agréables pour ces êtres pensants : les plantes.

Nous avons remarqué aussi d'autres comportements avec les insectes. Il a été observé entre autre un phénomène de répulsion des insecteurs ravageurs sédentaires durant la stimulation par la non présence de ces insectes . (doryphores, pucerons)

Le circuit de l'eau est modifié et nous observons des changements dans la présence d'humidité en surface alors que dans les bacs témoins, le substrat est crouteux et sec.

Nos expériences nous montrent un monde inconnu de la science officielle , qui lèvent énormement de questions auquelles nous n'avons pas de réponse. Les chercheurs que nous avons contacté sont perplexes et ne sont d'aucun secours .  Aussi nous sommes prêts à échanger avec des chercheurs pointus. Mais y en a t-il ?

Culture de pois jaunes celui de droite est elctrocultivé , sa taill es tplus du double de celui de gauche
semis de tomates standard et électrocultivé
Semis de tomates Marmande la jardinière du bas est electrocultivée , les plantes sont plus vigoureuses et plus feuillus
système d'acquisition de données
appareillage electronique comprenant les deux boitiers (du bas) sont des amplis d'instrumentation multivoies le boitier du haut est un convertisseur analogique digital relié au réseau extranet
mise en place d'electrodes sur la tige
les mesures sont faites directement sur les plantes par deux electrodes plantées en haut et en bas de la tige principale et relié directement aux entrées des amplis.
MESUREUR DE CHAMPS ELECTROCULTIVES

Cet appareil permet de quantifier les signaux électriques naturels existants dans le sol dans une bande de fréquence large 0 à 1MHz et de quantifier le niveau de signaux de nos appareils d'electroculture. Deux électrodes sont enfoncées dans le sol à environ 20cm de profondeur , l'appareil permet par ses calibres 1,5 ,10 et le calibre ajustable d'avoir une valeur entre 0 et 100 . Il est possible de limiter la bande de fréquence à la valeur de 10Hz qui est la valeur de la fréquence de Shumann (mesuré depuis plusieurs années). 

l'Electroculture permet d'amplifier les signaux électriques collectés habituellement noyés dans le bruit de fond et donc diffcilement exploitables  
mesureur de champ dimensions 210 x 110mm
L'appareil permet de mesurer l'attenuation du signal d'electroculture en déplacant les électrodes suivant les axes Nord Sud et Est Ouest . Elle permet de réaliser une cartographie précise de niveaux du signal . Cela permet d'en déduire la zone réelle d'influence . On determine en observant le développement des plantes le niveau minimum de signal nécessaire à une stimuation optimale.
Essai sur des noix . le noyer de droite electrocultivé a une taille double du noyer de droite (non stimulé) , les feuilles sont aussi deux fois plus grandes , la couleur verte est plus soutenue , etat de santé est excellent . Sur le noyer de droite quelques feuilles sont partiellement marrons et recroquevillées
experimentation dans une vigne

le but est de voir si l'electroculture est une technique pertinente qui peut debloquer la croissance des ceps sur une parcelle d'environ 200m² qui pose problème sans raison apparente. Le plantonic a été installé le 10 avril avec 2m d'electrode espacé de 20m , ce qui fait 40m² de surface traitée